Apprendre à se planifier avec la matrice d’un ancien président!

Je le sais, on vous le répète souvent et à toutes les sauces : priorise tes tâches pour être plus productif !

Je l’admets que ceci est très facile à dire et souvent malgré beaucoup de volonté on n’y arrive pas. Il existe beaucoup de méthode et de techniques qui peuvent aider à mettre les tâches en ordre de priorité. Et ma préférée est de loin celle de la matrice d’Eisenhower.

Eisenhower est le lien avec mon titre… car Dwight Eisenhower a été le 34e président des États-Unis.

Mais revenons à la matrice. Pourquoi est-ce que je la privilégie plutôt qu’une autre méthode ? Parce qu’elle est simple à utiliser, et très efficace pour aider à organiser les priorités. Les choses importantes ne sont pas mises de côté par des imprévues qui surviennent ou des tâches dites plus urgentes.

L’idée derrière ce fameux tableau

En fait, l’idée est de répartir les tâches dans l’un des 4 quadrants de la matrice (matrice/tableau on parle de la même chose) avec comme axes l’importance et l’urgent. Le principe est que :

Le quadrant 1 – Ces tâches doivent être faites, maintenant. Il ne doit pas y avoir plus de 1 ou 2 tâches en même temps ici, car vous devez vous y concentrer entièrement et donc ne pas être distraits par trop à faire de manière simultanée. Donc, c’est le quadrant : À FAIRE !

Le quadrant 2 – Ces tâches doivent être faites, elles doivent donc être mises à l’horaire dans des moments fixes et déterminées, mais n’ont pas besoin d’être faites à l’instant même. Donc, c’est le quadrant : À PLANIFIER !

Le quadrant 3 – Ces tâches doivent être faites maintenant, mais ne demandent pas vraiment vos compétences ou votre attention spécifiquement. Donc, c’est le quadrant : À DÉLÉGUER !

Le quadrant 4 – Ces tâches n’apportent aucune valeur à la réalisation de votre mission. Elles sont des tâches qui ne vous font pas avancer vers votre objectif, mais que vous trouvez peut-être diversifiant ou attirant. Donc, c’est le quadrant : À OUBLIER !


Vous pouvez aussi obtenir ma matrice d’Eisenhower imprimable en cliquant ICI.

Fait intéressant, vous pourriez transposer votre matrice d’Eisenhower en tableau Trello. En prévoyant, une carte pour les nouvelles tâches qui s’ajoutent et ensuite une carte par quadrant. Votre tableau Trello pourrait avoir l’air de ceci :

😉 — Si jamais vous ne connaissez pas trop Trello, gardez un œil ouvert, car une formation : Apprends à planifier tout Molo avec Trello, est prévu ce printemps.

Nous ne pouvons pas ajouter de temps à une journée, et la liste de nos choses à faire ne disparaîtra pas, elle va juste augmenter. C’est un fait, une réalité. Donc, apprendre à s’organiser est vraiment très important. Les fondements de la matrice d’Eisenhower sont de garder son focus sur les choses importantes et non les choses urgentes.

Pour vous aider à déterminer ce qui est important et ce qui est non important, voici 8 petites questions à vous poser :

  1. Pourquoi devez-vous faire cette tâche ?
  2. Êtes-vous en mesure d’identifier le problème que vous devez résoudre ?
  3. Est-ce vraiment utile ?
  4. Si vous le faites, est-ce que cela ajoute de la valeur à votre objectif ?
  5. Devez-vous changer votre façon de faire pour réaliser cette tâche ?
  6. Existe-t-il une façon plus simple de le faire ?
  7. Est-ce que cela vaut la peine d’être fait ?
  8. Est-ce que cette tâche a besoin de vos compétences à vous ?

Par contre, si vous ne savez pas quels sont vos objectifs, votre mission, vos valeurs et aspirations… vous ne trouverez pas de réponses à ces questions et pour vous, l’important et l’urgent vont rester vague et indistinct. Vous devez donc, penser à ce à quoi vous aspirer, à vos objectifs visés et à ces valeurs qui vous sont propres.

Bonne planification!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *